Martre-Rodriguez se reprennent

Battus par Collet-Jimenez en ouverture de la poule forte, samedi dernier, Thibault Martre et JF Rodriguez se sont remis dans la course à la faveur d’une victoire 15-12 15-14 sur Nicolas Ossard et Julien Jimenez.

Ce mardi soir à la Cavalerie, la partie aura été longue et un rien crispante entre ces deux paires qui comptent bien jouer leur carte à fond dans la poule forte des championnats de ligue de baline. Pendant plus d’une heure, les quatre participants ont beaucoup limé, peu raté et encore moins tenté.

Peut-être que la défaite subie par Martre-Rodriguez quelques jours plus tôt, avec un grand nombre de fautes directes à la clé, les a incités à « assurer » dans cette rencontre qu’ils abordaient plutôt en favoris. Ou alors était-ce dû aux débuts dans la compétition du duo Ossard-Jimenez, une paire formée suite aux départs de leurs deux partenaires de l’an dernier, Joachim Fourquet et Julien Tailleur.

Quelques pics au bon moment

En tout état de cause, les filets n’ont pas beaucoup souffert, ou alors pendant les sept points d’affilée marqués par Ossard-Jimenez au début du premier set, qui leur ont permis de mener 8-3. Mais en agressant un peu plus leurs cadets, Martre-Rodriguez ont réussi à renverser la vapeur et à arracher la première manche 15-12 avec un brin de réussite.

Malgré ce premier set rassurant, Martre a tardé à lâcher son bras, se contentant souvent d’user un Julien Jimenez affûté comme jamais (cf. la préparation pour le semi-marathon de Paris !). Et ce sont encore Ossard-Jimenez qui ont fait la course en tête jusqu’à s’arroger deux pelotes d’égalisation à un set partout (14-12).

La revanche sur 21 km ?

C’est là que la science du jeu de Frosties a parlé. Soudain plus présent, il a su reprendre le dessus sur Nico et égaliser à 14-14 avec le concours de Dame chance. Gêné sur le dernier point du match, à 14-14, Nico a tout de même cherché à taper un deux murs qui s’est écrasé sur la planche.

Remis en confiance par ce succès étriqué, Martre-Rodriguez défieront dès samedi la paire championne de France de Nationale B, Laurent Haurie et Ramire Nunez, qui se seront échauffés la veille contre Ossard-Jimenez.

Julien Jimenez aura une autre occasion de se venger dimanche matin sur le parcours du semi-marathon de Paris, où il retrouvera notamment Jean-François Rodriguez.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s